Vous vivez à l’étranger ? Quel est votre statut ?

Vous partez vivre à l’étranger pour des raisons professionnelles ? Parce que votre employeur vous propose une mobilité internationale, ou parce que vous avez été recruté par un employeur étranger, ou encore parce que vous créez votre entreprise à l’étranger.

La question du statut se pose rapidement. Êtes-vous salarié détaché ? Salarié expatrié ? Ou expatrié tout simplement ? Voyons ensemble les différences.

 

Le salarié détaché ou salarié expatrié ?

  • Le salarié détaché

Le salarié détaché part vivre à l’étranger pour une mission limitée qui peut varier de 6 mois à 6 ans en fonction du pays de détachement. Au-delà, le statut d’expatrié s’applique automatiquement. En étant salarié détaché vous conservez votre contrat de travail initial et votre affiliation à la sécurité sociale. Les cotisations salariales et patronales (Sécurité Sociale, assurance-chômage, assurance vieillesse et retraite complémentaire) sont donc maintenues.

  • Le salarié expatrié

Lorsque votre entreprise vous propose de travailler à l’étranger elle peut le faire sous le statut de salarié expatrié. Dans ce cas un nouveau contrat est conclu. Généralement vous perdez votre ancienneté dans l’entreprise.

En outre, l’entreprise n’a plus à verser les cotisations obligatoires en France. Vous n’êtes donc plus affilié à la sécurité sociale française. La cotisation au régime de protection sociale local s’applique obligatoirement.

 

Expatrié : Définition 

Un expatrié c’est une personne qui :

  • Exerce son activité professionnelle à l’étranger ;
  • N’est plus rattachée au régime de sécurité sociale français.

  

  • Dans quel cas est-on expatrié ?

Vous relevez du statut d’expatrié si:

  1. Une entreprise étrangère vous propose un contrat de travail de droit local, c’est-à-dire du pays dans lequel vous allez vivre.
  2. Vous étiez sous le statut de détaché, mais la durée maximale de votre détachement est dépassée.
  3. Vous décidez personnellement d’aller vivre et travailler à l’étranger.
  4. Votre société décide de vous envoyer travailler à l’étranger, sous le statut de salarié détaché.
  • Quelle protection sociale pour un expatrié ?

Lorsque vous êtes expatrié, vous ne cotisez plus à la sécurité sociale, ni à l’assurance chômage. Vous ne payez plus aucune contribution sociale en France.

Cependant vous cotisez obligatoirement au système social de votre pays d’expatriation.

Afin d’éviter un délai de carence pour bénéficier de la sécurité sociale ou de perdre des trimestres pour la retraite lors du retour en France du salarié, l’employé peut décider de cotiser, à sa charge et volontairement, à la CFE (Caisse des Français de l’Étranger, une « sécurité sociale des étrangers » qui le couvre en cas de maladie, maternité, invalidité, vieillesse, accident du travail).

L’adhésion à la Caisse des Français de l’Étranger doit cependant impérativement être complétée par une assurance santé car les calculs de remboursements sont basés sur les tarifs de santé français. Le remboursement effectué par la CFE dans un pays où les coûts de santé sont élevés est donc très insuffisant.

Si vous choisissez de ne pas adhérer à la CFE, vous pouvez alors souscrire à une assurance santé expatrié au 1er Euro pour la durée de votre expatriation.

Vous trouverez ici plus d’explications entre l’assurance en complément de la CFE, et l’assurance au 1er euro.

Quel que soit le projet qui vous envoie à l’étranger, il s’agit d’une expérience enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel. A ce sujet, lisez notre article sur les bénéfices de l’expatriation.

Il faut cependant être préparé à être confronté à des différences importantes avec la France. Notamment en matière de santé. Car si le coût de la santé passe relativement inaperçu pour un résident en France, à l’étranger la facture peut vous causer des difficultés financières importantes si vous êtes mal assuré.

AgoraExpat vous accompagne tout au long de votre expatriation et vous propose des solutions adaptées à votre situation et votre pays d’expatriation.

 

Contactez nos experts afin de trouver la solution d’assurance santé la mieux adaptée à vos besoins.

 

 

Nos autres articles

La Santé en Afrique du Sud

La Santé en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud dispose d’un système de santé public et d’un système de santé privée de très bonne qualité…

Contactez-nous dès aujourd'hui

Nous déterminerons ensemble
l’assurance la mieux adaptée à vos besoins.