Vaccin Covid-19: Où en est la recherche?

Alors que la Covid-19 a fait plus de 700 000 décès dans le monde, les multinationales pharmaceutiques se sont lancées dans une course au vaccin afin de freiner les contaminations. A ce jour 26 vaccins sont au stade des essais cliniques c’est-à-dire testés sur l’être humain).
Si les essais sont encourageants, aucun vaccin n’est pour l’instant sûr et efficace.

Quels sont les projets les plus avancés ?

Récemment la Russie a annoncé avoir développé le premier vaccin efficace contre la COVID 19.

Cependant l’OMS appelle à la prudence car il n’y a pas de données connues concernant l’efficacité, la qualité et la sécurité de ce vaccin.
Le recul sur ce vaccin n’étant que de quelques semaines, ni la durée de l’immunité ni l’efficacité ne sont prouvées.
Les Etats-Unis, la Chine et l’Europe sont aussi dans la course.
Les Etats-unis, qui ont considérablement investi dans le développement du vaccin, ont des résultats prometteurs avec quelques effets secondaires légers tels que maux de tête, douleurs au bras, fatigue, frissons ou fièvre.
L’Europe en est au même stade avec aussi peu d’effets secondaires.

Quelles sont les technologies qui permettent de développer le vaccin ?

La plus ancienne méthode consiste à construire un vaccin sur une version atténuée ou inactivée du virus original.
Une méthode plus moderne consiste à fonder le vaccin sur un « vecteur » – le virus de la rougeole ou un adénovirus génétiquement modifié pour exprimer l’antigène souhaité.
La dernière méthode, la plus futuriste est basée sur l’ADN ou l’ARN (acide ribonucléique) pour transmettre à nos cellules les instructions de fabrication de l’antigène (fragment bien précis d’un virus capable de déclencher une réaction immunitaire, avec la formation d’anticorps ciblés). S’inspirant de cet ARN naturel, les scientifiques sont aujourd’hui capables de synthétiser de l’ARN artificiel qui comporte des instructions supplémentaires pour nos cellules. L’objectif est de leur faire fabriquer cet antigène.

Quand pourra-t-on disposer d’un vaccin ?

La mise au point d’un vaccin prend en général une dizaine d’année avant d’être disponible. Mais l’urgence sanitaire que nous traversons a accéléré le processus.
Malgré tout, les essais cliniques restent une étape incompressible. En effet, la vaccination de la population à grande échelle ne peut être faite que si l’on a des données suffisantes sur l’efficacité et la sécurité du vaccin.
C’est pourquoi les infectiologues et immunologistes indiquent qu’un vaccin pourrait ne pas être disponible avant le printemps 2021.

Nos autres articles

Contactez-nous dès aujourd'hui

Nous déterminerons ensemble
l’assurance la mieux adaptée à vos besoins.