Séjour à l’étranger : pensez-vous être bien couverts ?

Lorsque l’on part à l’étranger, on pense parfois être suffisamment couverts par l’assurance de sa carte bancaire, une assurance rapatriement ou bien en tant que ressortissant français, par les services consulaires.

Mais l’est-on vraiment ? Nous faisons le point sur les limites de ces couvertures.

L’aide offerte par le Consulat de France

Le consulat français vient en aide aux ressortissants français en cas de situations particulièrement graves.

Il peut aider les personnes résidant à l’étranger et qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour leur rapatriement. Toutefois, cette aide est exceptionnelle. Elle est attribuée sous condition de ressources et après accord du Ministère des Affaires étrangères.

Il ne faut donc pas compter sur le Consulat pour prendre en charge les frais liés aux accidents de la vie courante comme un bras cassé en jouant au foot… et qui peuvent pourtant se révéler très coûteux selon le pays dans lequel vous séjournez.

Les assurances de carte bancaire

Vos cartes bancaires peuvent offrir une couverture lors de vos déplacements à l’étranger pour faire face à des situations d’urgence en matière d’hospitalisation, de transport, de rapatriement…

Il est important de savoir que :
La durée de couverture est limitée à 90 jours (3 mois)
Les plafonds et l’étendue des garanties dépendent de votre carte
Des franchises restent généralement à votre charge

Si ces assurances peuvent être pratiques pour des séjours de courte durée, elles sont en revanche, insuffisantes en cas de séjour plus long. Elles ne peuvent remplacer une assurance santé internationale.

Les assurances évacuation et/ou rapatriement

Une assurance évacuation prend en charge votre déplacement du lieu dans lequel vous vous trouvez vers l’hôpital le plus proche, en cas d’urgence médicale.

Une assurance rapatriement prend en charge votre transfert vers votre pays de résidence ou de nationalité pour vous y faire soigner.

Ces deux types de couverture ne couvrent que les frais liés au transport médicalisé d’un point A à un point B mais ne couvrent pas les frais liés aux soins qui vous sont nécessaires avant ou après.

Il est donc indispensable d’avoir une couverture santé internationale (qui le plus souvent comprennent ces garanties).

Nos conseils :

Faire l’état des lieux des assurances dont vous disposez
Prendre connaissance des garanties et des plafonds prévus 
Évaluer vos besoins en fonction de la durée de votre séjour
Compléter vos garanties par des assurances internationales adaptées

Les conseillers AgoraExpat vous accompagnent et vous conseillent pour trouver la solution d’assurance adaptée à votre situation.

Nos autres articles

Contactez-nous dès aujourd'hui

Nous déterminerons ensemble
l’assurance la mieux adaptée à vos besoins.