CFE : Les changements pour 2024

La Caisse des Français de l’Étranger (CFE) a récemment communiqué sur trois aspects cruciaux:

– le bilan de l’exercice 2022

– les projets de revalorisation des tarifs

– les modifications prévues pour les zones de couverture en 2024.

Qu’en est-il réellement des changements prévus et quelles sont les conséquences et les alternatives pour les assurés ?

CFE

Les trois sujets abordés par la CFE

 

1. Le bilan de l’exercice 2022 de la CFE 

La CFE a récemment confirmé un déséquilibre en 2022 entre ses cotisations perçues qui sont en baisse et ses prestations versées en hausse. De plus, elle enregistre une diminution notable des contrats d’entreprises.

Etant donné que le budget de la CFE est autonome, il est de ce fait nécessaire de réajuster les tarifs pour 2024.

 

2. Revalorisations tarifaires en 2024 

Il est à noter que le déséquilibre financier de la CFE est estimé à 6 millions d’euros. Il devient donc nécessaire de prendre des mesures pour rétablir l’équilibre.

Parmi elles, la revalorisation des cotisations des adhérents est inévitable. Bien que les tarifs de 2024 ne soient pas encore définis, il est à noter que les cotisations individuelles ont déjà augmenté de 6,7% au 1er avril 2023.

Deux mesures ont d’ores et déjà été décidées :

– l’augmentation des tarifs FranceExpat de 10% au 1er octobre 2023

– la suppression du “bonus fidélité” (réduction d’environ 5% en fonction de l’ancienneté) à partir du 1er janvier 2024.

 

3. Évolution des zones de couverture de certains pays 

En réponse aux coûts croissants des soins de santé dans le monde, la CFE a ajusté la répartition des pays dans ses cinq zones de couverture à partir du 1er janvier 2024.

En effet, trois pays (Iraq, Tchad et Russie) verront leur zone rétrogradée, tandis que 11 pays évolueront vers une zone supérieure.

Plusieurs ajustements seront appliqués tels que la prise en charge du tiers payant hospitalier qui passera de 80% à 70%.

 

Quels impacts sur les assurés CFE 

 

Un niveau de remboursement qui diminue 

La conséquence immédiate pour les assurés est la baisse du niveau de prise en charge de la CFE. Par exemple, l’hospitalisation en zone 3 ne sera prise en charge qu’à 42% contre 50% précédemment. Le reste à charge pourra alors atteindre plus de 50% de la facture d’hospitalisation.

Par conséquent, cela pose la question suivante : Faut-il envisager une complémentaire à la CFE ?

En effet, dans certains pays où le coût de la santé est similaire à celui pratiqué en France, une couverture « CFE seule » était jusqu’alors suffisante. Mais avec ces changements, les assurés devront probablement souscrire à une assurance complémentaire privée.

 

Incidence sur les complémentaires santé CFE  

Toutes les revalorisations décidées par la CFE auront également un impact sur les cotisations des assurances complémentaires à la CFE.

En effet, le tarif des assurance en complément de la CFE est en partie calculé en fonction de la participation de celle-ci aux frais de santé. Ainsi, si cette dernière diminue, la part remboursée par l’assurance complémentaire augmentera.

De ce fait, les assurances complémentaires pourront aussi envisager d’augmenter leurs tarifs. Notamment les assureurs qui ont beaucoup d’assurés dans les pays concernés par les évolutions de zones.

 

CFE 

 

Les solutions envisageables 

Pour les assurés qui se situent dans les zones les plus impactées par les hausses tarifaires, ils pourront envisager les solutions suivantes :

Souscrire à une assurance locale

Etant donné que la CFE ne sera pas suffisante aux remboursements des dépenses de santé, il est possible de souscrire à une assurance locale du pays de résidence. Toutefois, les assurances locales ne fonctionneront jamais en complément de la CFE.

De plus, tous les contrats ne sont pas similaires aux contrats d’assurances français et les modalités de remboursement peuvent être compliquées à comprendre lorsque l’on ne maîtrise pas la langue locale et le fonctionnement du système de santé sur place.

 

Souscrire une assurance santé internationale au 1er euro

Cette solution peut etre la plus avantageuse économiquement parlant.

En effet, le coût de la CFE + celui d’une complémentaire ne sera plus forcément le moins cher. De plus, cette solution vous permet d’etre couvert partout dans le monde contratiement à une assurance locale qui ne vous couvrira que dans votre pays de résidence.

Cependant, que vous souscriviez à une assurance en complément de la CFE ou au 1er euro, l’adhésion sera soumise à un questionnaire médical.

RAPPEL : la CFE rembourse les soins sur la base des tarifs pratiqués en France.

Si la CFE peut être suffisante dans certains pays où le coût de la santé est relativement bas, elle devient insignifiante dans un pays comme les États-Unis. Une assurance complémentaire à la CFE ou une assurance au 1er euro sera alors INDISPENSABLE !

 

Bien que la CFE ait ses limites, elle demeure la seule assurance santé internationale couvrant à tout âge, sans sélection médicale, contrairement aux assurances internationales et locales qui présentent des limites spécifiques. Il s’agit d’un avantage unique en tant que Français résidant à l’étranger.

Le point de vigilance reste le niveau de couverture dans votre pays de destination. Agoraexpat vous conseille et vous oriente vers la solution la plus adaptée à votre situation.

 

Si vous souhaitez nous contacter >> cliquez ici !<<

 

Nos autres articles

Parcours d’Expat : Cynthia, sa nouvelle vie en Louisiane

Parcours d’Expat : Cynthia, sa nouvelle vie en Louisiane

Cynthia, installée avec son conjoint en Louisiane, explore la possibilité de se lancer en tant que sophrologue, cherchant à étendre son activité aux francophones et anglophones. Aujourd’hui, elle partage avec nous son parcours d’expatriation !

Contactez-nous dès aujourd'hui

AgoraExpat accompagne les expatriés dans le monde entier ! Nous sélectionnons l'assurance santé internationale la plus adaptée en fonction de vos besoins et de votre pays d'expatriation.

Contactez-nous pour que nous puissions déterminer ensemble quelle assurance maladie pour expatrié choisir pour répondre au mieux à vos besoins.