Quelle est l’équivalence de mon diplôme à l’étranger ?

Chaque année, de plus en plus de jeunes choisissent de poursuivre leurs études à l’étranger. D’autres souhaitent démarrer une carrière internationale. Mais comment connaitre l’équivalence de son diplome pour chercher un emploi ?

Il est donc important de savoir si votre diplôme est reconnu et quel est la valeur de votre parcours académique.

Valeur des diplômes à l’étranger

 

Compte tenu de la multitude de diplômes dans chaque pays, il n’existe pas de système universel d’équivalence.

Cependant, il est possible d’interpréter les différents niveaux scolaires et de tenter de reconnaitre un diplôme étranger.

Chaque établissement ou employeur interprêtera l’équivalence d’un diplôme obtenu dans un autre pays en fonction de son intitulé ou de l’établissement dont il provient.

De ce fait, les connaissances acquises et les enseignements suivis doivent être détaillés afin que votre niveau soit déterminé.

L’uniformisation des diplômes en Europe

Le système LMD (licence-Master-Doctorat) mis en place en Europe, permet d’uniformiser le système éducatif à travers le nombre de semestres validés.

Votre diplôme est enfin reconnu à l’étranger !

En effet, chaque semestre équivaut à 30 crédits ECTS (European Credits Transfer System) qui peuvent être transférés d’un pays à l’autre.

Par exemple : l’obtention d’une licence nécessite la validation de 6 semestres soit 180 ECTS, un master 300 ECTS et un doctorat 480 ECTS.

Ainsi, il est plus simple de connaître son niveau d’étude dans un pays ayant adopté le même système.

Cependant, bien que le niveau d’étude soit harmonisé, le contenu de l’enseignement ne l’est pas forcément. Chaque établissement appréhendera votre niveau en fonction des cours suivis et des connaissances acquises.

Centre d’information européen de reconnaissance académique des diplômes étrangers

L’ENIC-NARIC (European Network of Information Centres – National Academic Recognition Information Centres) est l’interlocuteur spécialisé dans la reconnaissance académique des diplômes étrangers.

Sa mission est d’orienter et d’apporter une expertise sur les diplômes et les parcours académiques étrangers.

En outre, il est également coordinateur de projets de mobilité mis en place par ERASMUS.

Via l’ENIC-NARIC vous pouvez obtenir une attestation de comparabilité et de reconnaissances d’études. Cette attestation certifie la valeur d’un diplôme obtenu dans un des pays où les centres sont présents.

En revanche, les attestations fournies ne constituent pas une équivalence officielle.

Lors d’une candidature, un établissement peut vous demander cette attestation. Le coût est d’environ 70 euros par dossier.

Si l’Europe s’est adaptée à l’augmentation des mobilités étudiantes et professionnelles, le reste du monde ne reconnait pas encore tous les diplômes.

Parfois, il sera plus simple d’obtenir un diplôme dans le pays ou l’on souhaite s’installer et travailler car aucune équivalence n’est possible.

Exception du MBA

Le MBA est un des rares diplomes reconnu internationalement. Les examens d’entrée et les cours sont en anglais. Ce diplôme permet de travailler dans le monde entier sans justifier d’une quelconque équivalence.

Enfin, en tant qu’étudiants à l’étranger ou jeunes travailleurs, ne négligez pas votre santé et assurez vous correctement. Ayez la possibilité d’être bien couvert dans votre pays d’accueil.

Un retour dans votre pays d’origine pour vous faire soigner pourrait contraindre votre cursus scolaire.

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations !

 

 

 

Nos autres articles

Contactez-nous dès aujourd'hui

AgoraExpat accompagne les expatriés dans le monde entier ! Nous sélectionnons l'assurance santé internationale la plus adaptée en fonction de vos besoins et de votre pays d'expatriation.

Contactez-nous pour que nous puissions déterminer ensemble quelle assurance maladie pour expatrié choisir pour répondre au mieux à vos besoins.