Canada : 4 visas pour une expérience professionnelle

Saviez-vous que les Français disposent de 4 permis différents pour partir travailler au Canada ?

Ils sont tous regroupés sous l’appellation « Expérience Internationale Canada » (EIC) et sont soumis à un tirage au sort pour les obtenir.

Même si les tirages au sort commencent début janvier pour chaque saison, vous pouvez vous inscrire jusqu’au dernier jour de la saison !

Canada pvt

Les 4 catégories de permis Expérience Internationale Canada

 

Il Existe 4 types de permis pour partir au Canada jusqu’à 24 mois et acquérir une expérience professionnelle sur place. Chaque année environ 14000 permis sont délivrés aux Français qui en font la demande.

 

Le Permis Vacances-Travail

Plus couramment appelé PVT, ce visa permet de voyager au Canada et donne l’opportunité de travailler si besoin. Grâce au PVT, vous n’êtes pas obligé de trouver un job avant de partir, vous n’êtes donc pas rattaché à un employeur en particulier et êtes libre de changer quand vous le souhaitez !

Il est à noter que la durée maximale du PVT pour les Français est de 24 mois et 12 mois pour les Belges et les Luxembourgeois.

 

Le permis Jeunes Professionnels (ou JP)

Cette catégorie de permis est ouverte aux Français pour 24 mois maximum. (Également aux Luxembourgeois et aux Suisses pour 12 mois maximum, mais pas aux Belges).

Le JP vous donne l’opportunité d’acquérir une expérience professionnelle dans votre domaine de compétences. Pour l’obtenir, vous devez au préalable avoir une promesse d’embauche de la part d’un employeur Canadien. Dans ce cas, votre permis de travail sera lié à votre employeur.

 

Le Volontariat International en Entreprise (VIE)

Le VIE est une sous-catégorie du permis Jeunes Professionnels et répond donc aux mêmes conditions d’obtention.

En revanche, il n’est délivré qu’aux Français !

 

Le permis Stage Coop International

Ce visa, appelé également Coopération Internationale, est réservé aux étudiants et leur permet de réaliser un stage dans le cadre de leur cursus scolaire. Que le stage soit rémunéré ou non, c’est ce permis que vous devrez demander.

Avec le permis Stage coop international, vous ne pourrez pas travailler pour un autre employeur. Il est délivré pour 12 mois maximum aux Français, aux Luxembourgeois et aux Suisses, mais pas aux Belges.

 

La procédure d’inscription et les tirages au sort 

Tous ces permis sont soumis à un tirage au sort ! 

IMPORTANT – Attention aux sites malhonnêtes ! Il n’existe qu’un seul site officiel sur lequel vous devez déposer votre candidature : CANADA.CA

 Canada visa

Les inscriptions

 

Le permis le plus demandé est le PVT avec plus de 10 000 inscrits à chaque début de saison.

Il ne faut pas forcément s’être inscrit dès le début de la saison pour être candidat, En effet, vous pouvez vous inscrire au PVT et autres permis EIC tout au long de la saison en cours.

Statistiquement, vous avez plus de chances d’être tiré au sort si vous vous inscrivez dès le début de la saison puisque vous participez à tous les tirages au sort. Cependant, les inscriptions sont possibles jusqu’au dernier jour d’une saison.

Toutefois, si vous avez une date précise de départ pour faire votre PVT, ne vous inscrivez pas trop tôt. En effet, une fois votre demande approuvée, vous avez 12 mois pour partir. Il est impératif d’arriver au Canada dans ce laps de temps. Sinon votre permis n’est plus valide.

 

Les tirages au sort

En ce qui concerne le premier tirage au sort, il a lieu chaque année au début du mois de janvier.

Puis, tout au long de la saison, d’autres rondes d’invitations sont réalisées .

Il est à noter que si vous n’êtes pas tiré au sort durant la saison en cours, vous pourrez retenter votre chance l’année suivante. En effet, l’organisme contacte tous les candidats qui n’auront pas été sélectionnés en fin de saison pour leur indiquer que leur profil est supprimé.

Vous devez ainsi vous réinscrire chaque année si vous souhaitez retenter votre chance.

 

Les quotas

Chaque pays est soumis à des quotas. Dans la catégorie PVT, les Français bénéficient de 7 000 places. En revanche, dans les autres catégories, les places sont moins nombreuses. En effet, pour le permis Jeunes professionnels, la France ne dispose que de 2 200 places, pour les VIE de 1 000 places et 3 800 places pour le permis Stage coop international.

Si vous êtes sélectionné pour le PVT, cela signifie que vous allez pouvoir déposer votre demande de PVT puis l’obtenir sous 1 à 8 semaines en général.

La checklist avant de partir

Outre votre passeport et votre billet d’avion, il y a d’autres documents à ne pas oublier lorsque vous partez au Canada. Voici les deux principaux :

 

La lettre des autorités canadiennes

Dans le processus de demande de permis EIC, vous allez recevoir plusieurs lettres : une première lettre de bienvenue une fois que vous aurez fait votre inscription pour le permis de votre choix.

Ensuite, si vous êtes tiré au sort vous recevrez une lettre d’invitation à présenter une demande. Et enfin, si votre demande de permis aboutit positivement : une lettre de correspondance ou lettre d’introduction.

 

Une lettre de correspondance ou lettre d’introduction porte aussi le nom de lettre pour le point d’entrée (PDE) ou, en anglais, « POE Letter ». Cette lettre est essentielle pour 3 raisons :

  1. Elle vous confirme que votre demande de permis est approuvée ;
  2. Elle vous autorise à partir au Canada, avec votre passeport et les documents connexes;
  3. Elle indique la date limite à laquelle vous pouvez entrer sur le territoire canadien (12 mois après l’obtention de votre permis).

Pour information : la lettre seule ne permet pas d’entrer au Canada : cela veut dire que vous devez toujours présenter un passeport en cours de validité.

Cette lettre doit obligatoirement être présentée avec votre passeport pour entrer sur le territoire canadien.

 

Une assurance santé 

Le système de santé canadien propose une couverture maladie uniquement aux résidents permanents et aux citoyens. En tant que visiteur temporaire sous un permis de travail, vous devrez souscrire une assurance santé privée. 

Cette assurance santé est obligatoire pour obtenir votre permis de travail. Elle doit être souscrite pour la durée totale du séjour.

Si dans votre dossier vous présentez une assurance santé de 3 mois seulement, vous obtiendrez un permis de 3 mois maximum. Les autorités canadiennes ne sont pas du tout flexibles à ce sujet et il n’y aura aucune extension possible.

 

Par ailleurs, votre assurance médicale doit vous couvrir au minimum en cas d’hospitalisation ou d’urgence médicale et doit comprendre une garantie rapatriement vers votre pays d’origine. Au-delà des garanties indispensables, il faut aussi que le plafond de remboursement soit adapté au coût de la santé au Canada !

Agoraexpat propose des solutions spécialement conçues pour les expériences internationales au Canada ou à l’étranger. 

Découvrir les solutions

 

Si vous souhaitez nous contacter >> cliquez ici !<<

 

Nos autres articles

La Check-List de l’Expatriation

La Check-List de l’Expatriation

Vous préparez votre expatriation ou vous venez d’arriver dans votre pays d’accueil ? Voici les démarches administratives…

Contactez-nous dès aujourd'hui

AgoraExpat accompagne les expatriés dans le monde entier ! Nous sélectionnons l'assurance santé internationale la plus adaptée en fonction de vos besoins et de votre pays d'expatriation.

Contactez-nous pour que nous puissions déterminer ensemble quelle assurance maladie pour expatrié choisir pour répondre au mieux à vos besoins.